Rechercher

Liens

>> Carimalo, Rénovation de maison en Bretagne

: Vous venez d’acheter une maison en Bretagn...

>> Lumipouss, la plante qui eclaire votre intérieur

: Voici une petite idée de cadeau originale...

>> Erwan Quemere, Photographe en Bretagne

: Erwan Quéméré, Auteur photo...

Suivez l'actualité de l'immobilier en Bretagne

Qu'attendre du marché immobilier en 2011 ?

Categorie : Immobilier | Ecrit le 25/03/2011 17:26:11 | Soyez le(a) 1er(e) à réagir

Après une année 2010 marquée par une remontée des prix dans les grandes agglomérations, les prix vont-ils se stabiliser ? Les taux d'intérêts, toujours bas, vont-ils le rester ? Le nouveau « prêt à taux zéro renforcé » encouragera-t-il les acheteurs ?
2010 a été une année surprenante. Dans l'ancien, après les baisses de 17 % en 2008 et de 12 % en 2009, l'activité s'est nettement redressée en 2010, avec une hausse de plus de 25 %. Et sur le marché du neuf, les ventes ont poursuivi la hausse observée dès 2009, en progressant de 8 %, notamment grâce aux investissements locatifs. »

 



 

Comment expliquer ce dynamisme ?

D'abord des causes  structurelles, comme le déficit de logements en France et le maintien d'une demande supérieure à l'offre,
D'autres conjoncturelles, la modification des aides à l'accession annoncée pour 2011,  la disparition du crédit d'impôt sur les intérêts d'emprunt, ont encouragé à acheter en 2010. Les investisseurs, quant à eux, ont voulu profiter des conditions avantageuses de la loi Scellier en 2010, avant sa réforme annoncée. Enfin citons  les taux d'intérêts historiquement bas et le fort regain d'intérêt pour l'immobilier dans un contexte économique et financier difficile.

Les taux d'intérêts vont-ils remonter en 2011 ?

Ils ont connu, en 2010, un niveau historiquement bas, avant d'amorcer dernièrement une légère remontée. Il est difficile de savoir si cette remontée continuera. A ce faible niveau de hausse, l'effet est davantage psychologique que financier et a peu de conséquences sur la solvabilité d'un ménage. »

La tendance au plan des prix, montre des disparités géographiques assez marquées entre Paris et la province. Au cours des crises précédentes, les secteurs ayant enregistré les plus fortes hausses étaient les premiers à subir une correction. C'est aujourd'hui le contraire, comme à Paris et dans les grandes agglomérations, où l'impact de la crise a été moins fort et le retour à la hausse plus rapide. Pour 2011, la tendance dépendra notamment de l'évolution des taux d'intérêts, du succès des nouvelles aides à l'accession à la propriété et de l'impact de l'étiquette énergie.

Les aides à l'accession à la propriété évoluent : comment financer au mieux son achat ?

Le Plan d'Epargne Logement (PEL) reste une valeur sûre. Il évoluera le 1er mars 2011, en se recentrant sur la résidence principale et en se faisant plus généreux dans le cas d'un logement « vert ». Son taux sera désormais réactualisé chaque année. Pour le financement, le « Prêt à taux zéro plus » (PTZ+) est la grande nouveauté de 2011 : accessible à tous et sans condition de ressources, il peut atteindre des montants non négligeables.


Enfin pour les investisseurs, certains dispositifs fiscaux changent. La loi Scellier 2011 met l'accent sur les bâtiments à faible consommation d'énergie. « La défiscalisation doit rester un critère de décision parmi d'autres lors d'un investissement immobilier locatif.  Il ne faut pas oublier qu'un dispositif de défiscalisation s'accompagne le plus souvent de contreparties (engagement de location, plafonnement des loyers, etc.). Une fois ces précautions prises, la loi Scellier reste très avantageuse. Cette année, misez sur les Bâtiments Basse Consommation qui promettent une réduction d'impôt supérieure tout en anticipant ainsi les normes futures et permettent de disposer à terme d'un bien plus attractif pour la location ou la revente.

Voir les commentaires de cet article.

Reagir a cet article

Recopiez les caractères ci-contre Change Image
 

COTE & LITTORAL

48 Rue de la Rochefoucauld

75009 PARIS

Tél. : +33 (0) 9 67 15 03 83

LA CONCIERGERIE DE LA MER

21 rue de Locronan

29000 QUIMPER

Tél. : +33 (0)2 98 539 539

PIERRES ET MER

3 place Albert Einstein

56000 VANNES

Tél. : +33 (0)2 98 539 539

PIERRES ET MER

21, rue de Locronan

29000 QUIMPER France

Tél. : +33 (0) 298 539 539

Fax : +33 (0) 298 539 383

Groupe Pierres Conseils